Translate

mardi 28 août 2012

Dossier: Tomates en pots.

Depuis que j'ai goûté à la ratatouille "Louiselle" avec ses tomates qu'elle met elle-même en pots, j'ai eu envie d'en faire et d'en avoir pour moi. Alors j'ai acheté au marché de la gare du Palais  une caisse de tomates italiennes au prix de $15. Je vous dirais que la caisse pesait entre 10 et 12 livres.
J'ai pris la marche à suivre sur le dvd de Stéphano Faïta et sa mère que je m'étais procuré. Et c'est vraiment très bien fait.
Mais j'ai trouvé un autre vidéo vraiment très bien fait aussi: Mise en conserve Canadian Tire.
Si vous n'êtes pas habitué je vous conseille de bien regarder les vidéos parce que ce n'est pas aussi simple que cela en a l'air.
                                                                                                                                                                                   

Avant toute chose, il faut mettre toutes les tomates sur un drap, soit dans le garage comme suggère Stéphano ou dans une chambre comme je l'ai fait de trois à 5 jours pour que les tomates mûrissent bien. Si elles ne sont pas assez mûres ce sera plus amère, si elles sont mûres à point, ce sera plus sucré.

Premièrement: dans une graaaande marmite d'eau, mettre les pots bernardin et faire bouillir l'eau à feu vif pendant environ 20 minutes. Fermer le feu mais laisser les pots dans l'eau dans la marmite.
Mettre les couvercle-snaps(ceux qui ont des caoutchoucs) dans la marmite d'eau chaude.

Deuxièmement: avoir du basilic frais en quantité suffisante pour en mettre environ 4 à 5 feuilles par pots(moi, cela m'a donné 2petits pots et 6 grands).
Dans une graaaaande marmite (j'ai dû prendre deux grands chaudrons) remplie d'eau, à feu vif, amener l'eau juste à ébullition, ensuite baisser l'intensité pour qu'elle reste chaude. Mettre les tomates environ 5 minutes.
Avec des gants (parce que c'est chaud), enlever la peau des tomates et les couper en deux.
Cela prend absolument un presse-tomates. Moi, je n'en avais pas et j'ai passé environ 3 heures à ôter les peaux et les pépins et je ne le referai pas. Je vais aller m'acheter un presse-tomates.
Avec un presse-tomates manuel, exécuter la marche à suivre comme mentionné ci-haut. Mais avec un presse-tomates électrique, même pas besoin de les ébouillanter.

Troisièmement: après avoir passé les tomates une première fois au presse-tomates manuel, on peut les repasser une deuxième fois pour aller en chercher le plus possible. De cette manière on a une sauce tomate. Moi, étant donné que je n'avais pas de presse-tomates, cela a donné ce que je voulais, des tomates avec sauce(comme des tomates étuvées en canne sauf qu'elles sont authentiquement maison)..

Quatrièmement: dans une graaaaaande marmite, faire chauffer les tomates en sauce jusqu'à ce que cela soit très chaud et baisser le feu pour garder bien chaud.

Cinquièmement: mettre un linge sur le comptoir, très important, c'est pour que les pots qui seront très chauds ne soient pas sur une surface moins chaude en les déposant parce qu'ils peuvent craquer. On demeure dans le "chaud". Préparer tous les accessoires pour qu'ils soient à portée de la main, les pinces, le bâton aimanté(pour aller chercher les couvercles-snap), les bagues(les couvercles qui vissent autour du pot), l'entonnoir-couvercle(pour remplir sans renverser), le petit mesureur,une louche pour remplir les pots et une grande cuillère pour finir.
C'est très important de laisser les pots et les couvercles-snap dans l'eau chaude jusqu'au dernier moment.Pour les couvercles-snap c'est la chaleur qui active le processus du caoutchouc.

Sixièmement: avec les pinces, on prend un pot qui est dans la marmite d'eau chaude, méticuleusement, enlever l'eau du pot, le mettre près de la marmite de tomates.
Mettre 4-5 feuilles de basilic au fond du pot.
Mettre l'entonnoir-couvercle et avec la louche, remplir à 1/2 pouce du bord du pot, très important de respecter cette règle(prendre le mesureur pour s'assurer que ce soit la bonne mesure).
 Avec une grande cuillère, brasser délicatement la sauce en grattant les parois pour s'assurer qu'il ne reste pas de bulles d'air. Ensuite, essuyer avec un linge propre le rebord du pot pour que le couvercle- snap puisse bien adhérer au pot.
Avec le bâton aimanté, prendre un couvercle-snap qui est dans la marmite d'eau chaude avec les pots, l'assécher légèrement, en faisant un va-et-vient et en ayant soin de ne pas toucher au caoutchouc et le déposer sur le pot.
Visser avec une bague complètement et dévisser d'1/4 de tour.
Il ne faut pas que la bague soit vissée complètement, c'est très important aussi cette étape.
Déposer le pot sur le linge sur le comptoir.
Répéter avec les autres pots.

Moi, je ne les remets pas dans l'eau chaude de la marmite parce que c'est une technique que l'on doit mettre les pots à l'envers(voir vidéo mise en conserve,canadian tire)et je les ai faits comme Stéphano pour cette fois. Je verrai la prochaine fois.
Il y a du nouveau à ce sujet, j'ai refait d'autres pots et cette fois je les ai mis au four à 300F pendant 20 minutes et pour l'instant c'est cette méthode que je vais utiliser après avoir rempli les pots. Si je refais une autre expérience et qui me donne de meilleurs résultats, je viendrai vous en aviser.

Septièmement: Laisser les pots sur le linge sans les bouger pendant 24 heures. Si les pots n'ont pas snapper(rentrer par en dedans), il faut les mettre au réfrigérateur et les utiliser, je dirais dans les deux semaines suivantes.

Ces tomates ou cette sauce peut servir de base dans les sauces à spaghettis, les ratatouilles, les pâtes et les pizzas et ma foi, cela ne se compare pas à des tomates en canne, c'est tellement plus goûteux.
Cela m'en a donné deux petits pots et six grands.

2 commentaires:

  1. Christiane, si les conserves t'intéressent, je te conseille d'aller zieuter sur le blog de Vincent le canneux ( facile trouver le lien de notre canneux National;) )

    Il y a aussi un forum vraiment génial où tu trouveras réponses à presque tout.

    Les tomates n'étant plus aussi acides que dans le temps, on doit, pour plus de précautions les passer à la marmite d'eau bouillante ( stérilisation ) ou encore à l'autoclave dans certain cas.

    En chauffant tes pots au four, ça fragilise le verre et tu peux te ramasser avec un joli dégât et au pire des pots qui contiendront le fameux germe du botulisme. Mais peut-être pas non plus. Après tout le travail que ça donne, aussi bien le faire sécuritairement;)

    Les connaissances dans le domaine ont beaucoup évolué depuis quelques années, aussi bien en profiter pour ne pas gâcher nos pots;)

    J'espère que tu ne prendras pas mal ce que je viens de t'écrire, ce n'est tellement pas mon but!

    Mais ça vaut la peine de lire le blog de Vincent, il a un humour Drano un peu mais que de bons conseils ;) !!!



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nathalie, je m'excuse de répondre si tard mais je ne savais même pas que j'avais des messages, je l'ai découvert accidentellement. Non je ne prends pas ça mal c'est ok. je connais le blog j'y suis allée.
      Mais la plupart des personnes que je connais qui font des conserves font tous cela de cette façon depuis des années et tout est ok. Mais c'est sur qu'aussitôt que je pourrai, j'aurai une enclaveuse.
      Merci pour ton commentaire et bonne fin de soirée!

      Supprimer